Moi, Zlatan Ibrahimovic – David Lagercrantz

Moi, Zlatan IbrahimovicTitre Original :  Jar Ar Zlatan Ibrahimovic
Genre :
 
biographie
Auteur : David Lagercrantz
Année :  2013
Nombre de pages : 280

Résumé : De ses débuts à Rosengard, quartier difficile de Malmö (Suède) aux plus grands clubs européens, la biographie nous entraine dans les coulisses de cet homme « extraordinaire » qu’est Zlatan Ibrahimovic.
Lorsque Zlatan a décidé d’écrire sa vie, il a regardé quels étaient les meilleurs biographes. Je suis le meilleur alors je dois choisir le meilleur avouera-t-il au moment de la sortie du livre. C’est donc le célèbre David Lagercrantz qui a réalisé ce travail.
Véritable star dans son pays, Zlatan est un personnage haut en couleur qui est connu par les fans de foot mais aussi et surtout par les non-initiés. On le dit arrogant, égocentrique, grande gueule mais sa personnalité est bien plus profonde.
On comprend les passages de sa vie qui ont construit l’homme qu’il est aujourd’hui. « Pour bien jouer, il faut être fou. Pour être bon, il faut se sentir en colère ».
Sa colère justement il la puise de son enfance douloureuse. Il a toujours dû compenser ses frasques par un niveau sportif excellent. Quand un journaliste lui demande quel est son joueur préféré : il répond sans hésitation « Zlatan ».
Nous découvrons son parcours dans les différents clubs qu’il a occupé par le passé jusqu’à son transfert retentissant au PSG. Les choix, les rendez-vous manqués, les rencontres qui ont jalonné sa carrière sont très bien expliquées dans le livre.
Les 280 pages du livre se dévorent avec un grand intérêt. Le livre est vraiment très bien écrit, mêlant anecdotes distillées par Zlatan et un récit bien organisé où l’on ne s’ennuie jamais.
Habituellement, je ne suis pas un grand fan des biographies mais en l’occurrence je conseille vraiment ce livre aux fans de sport qui prendront plus rapidement la mesure des entraîneurs, joueurs qui sont mentionnés dans le livre.

Ce que j’ai aimé : J’ai vraiment aimé ce livre pour plusieurs raisons :
– la personnalité de Zlatan qui est vraiment sans commune mesure et qui suscite beaucoup d’intérêt,
– la très bonne écriture de la part de  David Lagercrantz.

Ce que je n’ai pas aimé : Le manque de détail de certaines situations, on ne connait pas les résultats sportifs de certaines saisons. Parfois seules les situations le mettant en lumières sont décrites. Comme tout le monde, il a dû subir des échecs. De mon point de vue, une biographie décrit TOUTE la vie et non pas les morceaux choisis.

Note : 4/5

coureurdudimanche

Laisser un commentaire