L’Ombre Maléfique – Le Trône de Fer 4 – George R.R. Martin

L'Ombre MaléfiqueTitre Original : Song of Ice and Fire, book 2 : A Clash of Kings
Genre :
 
fantasy, roman, politique, littérature américaine, médiéval fantastique
Auteur : George R.R. Martin
Année :  1999
Nombre de pages : 352

Résumé : Le puzzle politique continue à se mettre en place, voire la baston commence.Chez les Stark, Catelyn continue de faire en sorte que son pauvre Robb, qui a grandi d’un coup en se retrouvant propulsé Roi du Nord, puisse assumer ses fonctions et faire art de toute sa diplomatie possible pour lui. Arya, continue sa route en tant que petit mec et essaie de s’en sortir. Quant à Bran, le jeune infirme, il commence à faire d’étranges rêves de loups la nuit, si bien qu’il a de moins en moins envie de se réveiller dans son corps meurtri le matin. Sansa, quant à elle, essaie de garder le minimum de dignité qu’il lui reste, en résistant à sa manière, en Lady, aux humiliations et aux souffrances constantes que lui inflige son cruel promis Joffrey.
Le focus est également mis sur d’autres personnages annexes, comme Theon Greyjoy, qui tente de retrouver une place chez lui, après avoir été une dizaine d’années un otage des Stark, ou comme Davos, le chevalier oignon, serviteur du prétendant au Trône, Stannis, le frère de Robert Baratheon. D’ailleurs, les frères Baratheon restants, Stannis le vieil aigri, et Renly, le jeune playboy, en prétendant tous les deux au trône, divisent leurs forces contre les Lannister, qui eux, de leur côté, continuent à faire ce qu’ils peuvent pour maintenir le pouvoir et la couronne qu’ils viennent juste d’acquérir. Pendant ce temps-là, la nouvelle religion de Stannis, et sa « grande prêtresse » commencent à prendre de plus en plus de place, et d’étranges choses commencent à arriver.
Daenerys de son côté, essaie de s’en sortir dans son périple avec ses dragons.

Ce que j’ai aimé : Ah, il commence enfin à se passer des trucs! Bon, j’ai été plus enthousiasmée par ce tome. Le personnage de Daenarys commence à prendre de l’ampleur, Tyrion ne me déçoit toujours pas. En ce qui concerne les Stark, bon, ben ils n’ont vraiment pas de chance, ils sont en pleine fin de race. La tension commence à monter d’un cran. J’ai lu ça vite fait bien fait!

Ce que je n’ai pas aimé : Pour une fois, je n’ai pas grand chose à redire, je suis enfin dedans!

Note : 4/5

DianaCagothe

Laisser un commentaire